Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 mai 2015 6 23 /05 /mai /2015 17:34

Pour un trail de reprise, autant se mettre un bel objectif : un trail de 80 kms, ça me parait parfait comme reprise de la compétition!

En tous cas, c'est un bon moyen de voir un peu où j'en suis dans ma remise au niveau... et j'avoue que je suis plutôt agréablement surprise, puisque je termine 2e femme derrière Irina Malejonock et 9e au scratch.

Sur la ligne de départ, je retrouve Irina et on commence à discuter... Bang, départ, je me dis qu'elle va rapidement me doubler mais on est au coude à coude alors on discute et on se fait des politesses. Je m'attends à ce qu'elle parte devant dans les 10 min, mais c'est très curieux, on part dans des grandes discussions comme si on faisait une sortie cool entre copines, et non seulement elle reste avec moi, mais encore elle a l'air de forcer plus que moi, en tous cas elle souffle dans les montées alors que je ne sens rien du tout! Bon du coup le temps passe plutôt bien et c'est tant mieux parce que les 25 premiers kms ne sont pas du tout folichons : du gros chemin bien roulant et de la piste. Heureusement le parcours s'arrange un peu aux abords des crêtes de la Montagne de Lure. avec quelques beaux panoramas et singles. On continue comme ça ensemble avec Irina pendant près de 60 kms, par moments je pars 100m devant elle, puis c'est plutôt elle...

Arrive la grande descente... sur une grosse piste beurk qui me semble longue! J'ai un petit coup de mou et j'aimerais bien ralentir un poil... quelques petites remontées ou passages plus techniques où Irina me met plusieurs mètres et il faut que je fasse l'effort de revenir... Je sens bien que le rapport de forces s'est inversé et qu'elle est plus fraîche que moi... A nouveau une remontée, je vois Irina me distancer à nouveau, et cette fois-ci je lâche l'affaire... Gros coup au moral, j'ai plus d'eau, j'attends avec impatience le ravito de Saint Etienne, annoncé à 4 kms, mais qui n'arrive toujours pas.. Ouf le voilà! Je m'octrois une petite pause, je sais bien maintenant qu'Irina s'est envolée alors je me concentre sur mon objectif : finir la course, sans vivre un calvaire et sans trop faire durer la fin! Heureusement on m'annonce 7 kms seulement avant le dernier ravito, avec une bonne côte mais ça ça me fait plutôt plaisir parce que ça veut dire que j'aurai le droit de marcher. Le moral revient, le ravito est déjà là, et encore une belle annonce : plus que 6 kms avant l'arrivée! Allez je termine, presque en pleurant à la vue de mes 2 filles, contente d'avoir rempli le contrat, contente de ma course tout de même, même si un moment j'ai cru la victoire possible. Contente de voir que ma vitesse était pas mal du tout, manque un peu de jus sur le long mais rien d'étonnant par rapport à mon entraînement qui est de tout même bien récent, avec très peu de sorties longues...

Le lendemain, Den's fait aussi sa course (16 kms), avec un très beau résultat : 6e scratch (et bien sûr 1er V2!). On gagne chacun une petite balle, ce qui nous vaut l'admiration de notre Capucine!

Et bien sûr un super we passé avec Cécile et Jean-Philippe au camping, et de très beaux résultats pour eux : Cécile gagne le Marathon, et Jean-Philippe gagne le 16kms!

D+ : 3400m

Distance : 77 kms

Départ : Forcalquier

Classement : 2e femme, 9e scratch (130 coureurs), en 9h51

Cote d'amour : ♥♥ (beaucoup de longueurs, entre de beaux passages)

Partager cet article

Repost 0
Published by Sandrine - dans Trails (courses)
commenter cet article

commentaires

odq92qae

Recherche