Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 octobre 2015 6 24 /10 /octobre /2015 08:00
Grand Raid de la Réunion - Diagonale des Fous

10 ans depuis ma dernière fantastique aventure à la Réunion.... Alors j'avais surtout peur d'être déçue et d'écorcher un souvenir tellement parfait...

Pour cette édition 2015, l'ultra-trail de la Diagonale des Fous affiche 164 kms et 9920m de D+, de St Pierre à St Denis.

J-1, je suis plutôt en mode stressée, j'ai mal au ventre depuis plusieurs jours et les 2 petits tours tranquilles d'avant-course ne me rassurent pas du tout sur mon état de forme.

Etude du parcours : les 40 premiers kms de St Pierre à Mare à Boue sont très roulants, avec beaucoup de parties de routes et de gros chemins en plat montant... très dur pour moi, surtout si je ne suis pas en forme! Après c'est un long passage dans le cirque de Mafate (+ Cilaos + Salazie), en montées / descentes splendide. Puis encore 40 kms d'alternance sentiers / routes ou pistes peu intéressants, surtout lorsqu'on sort des splendeurs de Mafate.

Grand Raid de la Réunion - Diagonale des Fous

Départ le jeudi à 22h. Impressionnant. Un monde incroyable. Une ambiance terrible. J'ai droit au SAS Elite, et c'est pas mal du tout de partir aux avant-postes, surtout que j'ai réussi à faire entrer également Den's.

La première heure ne se passe pas trop mal, exclusivement sur routes, les sensations ne sont ni très bonnes, ni mauvaises. Et puis c'est un mal violent de ventre qui me tombe dessus et ne me laisse que peu de répit dès qu'il s'agit de courir... et jusqu'à Mare à Boue il faut courir vite! Alors c'est la galère, j'essaie de me forcer à courir mais j'ai l'impression d'avoir un ventre qui pèse 20 kgs. Den's a également un petit passage à vide mais se reprend et gentiment reste avec moi. Le moral n'est pas au top, je suis déçue puisque je vois bien que mes espoirs de perf sont irrémédiablement perdus, vue l'allure des premières...

Après Mare à Boue, c'est la montée au Coteau de Kervegen. Ouf enfin de la montée un peu raide, tout le monde marche et du coup je marche plus vite que les autres. ça fait du bien au moral de doubler. Descente sur Cilaos, on discute avec Denis dit Zinzin, journaliste à France 3, qui nous filme et nous fait bien rire. Le moral remonte, arrêt express à Cilaos et on est prêt pour profiter de Mafate. ça monte, et c'est tant mieux pour moi, je me sens bien physiquement. Dommage, c'est Den's qui a un gros coup de mou dans cette longue montée. On s'arrête à 2 reprises, et je le motive pour repartir, à un rythme plus tranquille. Le parcours dans Mafate est superbe, Marlat, Tamarins, Col des Boeufs, superbe sentier Scout, Grand Place, Roche Ancrée... J'ai toujours mal au ventre et ça nous freine pas mal dans les descentes et les parties roulantes, mais en montée ça va plutôt bien. Enfin on sort de Mafate par la terrible montée au Maïdo, entrecoupée par un ravito à Roche Plate. Den's accuse le coup à ce moment. Je lui dis de manger et boire (évidemment!) mais il me réclame un moment de pause et préfère les soins d'une gentille médecin (sic!)... Verdict 20 min plus tard, monsieur est en hypoglycémie, faut manger (ben tiens, quelle surprise!). Mais comme c'est le médecin qui lui dit, Den's mange gentiment et se sent enfin prêt à repartir. Allez, on en termine avec cette montée au Maïdo. Beau passage sur les crêtes avant une très longue descente jusque Sans Souci. Le moral n'est pas trop mal, enfin mon ventre me laisse tranquille et je peux courir! Et surtout j'ai annoncé à Den's qu'à partir du Maïdo il ne reste que 40 kms et 2000m de D+. Sauf que je me suis trompée dans mes calculs. On réalise peu après Sans Souci, qu'il nous reste encore 40 kms et 2000m d D+ alors c'est un gros coup au moral. Den's se tord la cheville et se déclare prêt à abandonner. J'hésite mais une petite voix me crie de ne pas l'écouter. On discute bêtement à l'arrêt pendant 30 min avant que je me resaisisse et que je lui dise qu'on continue de progresser en discuter. En faisant quelques pas à nouveau, l'évidence dans nos têtes, enfin : bien sûr qu'on ira au bout de ce foutu ultra, même si la fin du parcours n'est vraiment pas top, et bien sûr même si on a mal aux pieds (comme tout le monde!). Allez, on repart sur un rythme régulier, Possession, détestable chemin des Anglais, où on retrouve Nico Rambier, bien en souffrance. On s'excuse de ne pas l'attendre et je n'ai plus qu'une idée en tête : en finir, et le plus rapidement possible. Grande Chaloupe, Colorado, et enfin le stade de la Redoute.

Grand Raid de la Réunion - Diagonale des Fous

On termine donc ensemble en 36h cet ultra auquel on a pensé toute l'année, 8e fille pour moi, 102e au scratch, et 3e vétéran 2 pour Den's. Pas d'exploit, pas de rêve, pas le sentiment d'avoir tout donné, mais tout de même une belle aventure vécue à deux, et beaucoup d'expérience et de choses apprises, j'ai réalisé qu'il y avait beaucoup à faire pour progresser et qu'il y avait un gros gap avec les premières....

Parce qu'après s'être juré pendant la course que ce serait notre dernier ultra... On pense déjà au prochain!

 

 

Un grand merci à :

- Laure, ma soeur, qui a gardé nos deux petites pendant 8 jours, de manière fantastique

- Hélène, notre fidèle logeuse de la "Baleine Bleue", pour son accueil enthousiaste, les bons moments passés avec elle, les discussions avec Léo son fils, et son aide précieuse pour le départ et l'arrivée

- Benj qu'on a croisé pendant la course et qui nous a bien motivés

- et ceux qui ont pensé à nous, et à qui on a pensé : mon capt'ain Seb, Franck, Charles et Christine, Olivier... désolée de vous décevoir...

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Sandrine - dans Trails (courses)
commenter cet article

commentaires

Jean-Mich 04/11/2015 07:57

"Ha oui tu as un blog toi ?"
Et c'est toi qui me dit ça ... à peine rentré de La Réunion, je reçois mon magazine favoris et dans les premières pages je découvre ... "Le blog du mois ... Sandrine Beranger" ... je dis à Nanou ... "Ce nom ne m'est pas inconnu ... ha oui nos voisins de la Baleine Bleue ..."
Alors tout d'abord félicitation pour ton blog, puis ta course mais également ton récit à la fois plein d'humour et d'authenticité ... très agréable à lire
Désormais on va pouvoir te suivre dans tes raids, trails et ultra trail vu que tu as prévu d'en faire d'autre ..
Un grand coucou à Denis de notre part
Au plaisir de lire de nouvelles aventures
Ntahlie, Margaux & Jean-Michel

Sandrine 04/11/2015 14:00

merci pour ce gentil mot, c'était bien sympa de vous rencontrer et discuter avec vous. Bravo également pour ta course, et à bientôt alors sur de prochaines aventures...

Guitoune 30/10/2015 11:26

Tout au mental, bravo à vous deux!!

odq92qae

Recherche