Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
26 janvier 2016 2 26 /01 /janvier /2016 18:50
Col du Baure (1200m) par le Manival et le Sentier du Facteur

Magnifique journée de début de printemps, même si on est seulement fin janvier... C'est un régal d'arpenter ces petits sentiers de Chartreuse... J'alterne entre portions bien sèches, et parties plus humides voire bien enneigées... Grimpette régulière par le bien ensoleillé vallon du Manival puis les lacets jusqu'au Col du Baure. Belle balade ensuite sur le plateau en empruntant en grande partie le Tour des Petites Roches... Je galère un poil dans la partie la plus haute (1300m), au dessus de la station médicale des Petites Roches, car je m'enfonce jusqu'aux genoux dans la neige, sur un sentier qui n'a visiblement pas été fréquenté ces derniers temps... Juste ce qu'il faut pour faire un bout de trail blanc tout de même, avant de rejoindre le sentier du bord de falaise, puis le splendide sentier du Facteur entre buis et falaises.

Un max de plaisir...

Pas toujours facile de suivre le sentier... il y a quand même un peu de neige!
Pas toujours facile de suivre le sentier... il y a quand même un peu de neige!

Pas toujours facile de suivre le sentier... il y a quand même un peu de neige!

Départ : parking Fontaine Bonnet (à gauche de la route), sur la route D30 de St Nazaire les Eymes à St Pancrasse, juste avant la montée

 

Itinéraire : Prendre le petit sentier qui part à gauche juste derrière le panneau. Il se sépare en deux sentes, prendre celle de droite et rejoindre le petit sentier balisé jaune. Prendre à gauche jusqu'à l'intersection de singles. Quitter le balisage et monter à droite par ce joli single relativement droit. Continuer toujours dans la même direction aux intersections suivantes et rejoindre le gros chemin du Manival (panneaux jaunes). Prendre à droite ce gros chemin jusqu'à la maison forestière du Manival. Suivre le sentier balisé qui passe à droite de la maison et monte en lacets jusqu'au Col du Baure (panneaux, intersection).

 

Prendre à gauche, puis tout de suite descendre à droite en direction des Meunières. A l'intersection après la maisonnette en pierre, prendre à gauche, traverser la route et continuer tout droit. Aux maisonnets de pierre continuer tout droit jusqu'à l'intersection (panneaux jaunes). Continuer en face en direction du Tournoud / Neyroud, par le sentier balisé jaune et rouge du Tour des Petites Roches. Suivre le balisage jusqu'au Neyroud. Dans le hameau remonter à gauche, toujours en suivant le balisage. Le sentier monte raide pour reprend la traversée globalement montante. A l'intersection, prendre le sentier qui monte à gauche, plus long, en direction du centre médical. Continuer jusqu'à l'intersection. Descendre le gros chemin à droite pour quelques lacets jusqu'à une intersection peu marquée (panneau en bois). Prendre le petit sentier à droite. Continuer tout droit jusqu'à l'intersection quelques mètres avant le ruisseau (des Terreaux). Descendre à gauche et continuer tout droit pour rejoindre le Margain.

 

Dans le village, prendre à gauche puis à droite pour rejoindre la route principale D30. Faire quelques mètres à gauche, et juste devant le stade de foot, prendre le chemin à droite qui traverse la prairie (magnifique). Poursuivre par le joli sentier tracé à gauche de la prairie toujours tout droit jusqu'à rejoindre le sentier de bord de falaise du Tour des Petites Roches (balisage jaune et rouge). Prendre à droite, et suivre le balisage sur ce joli sentier en descentes / montées jusqu'à rejoindre la route D30. Traverser et prendre à gauche. Traverser le hameau jusqu'au parking, puis traverser à nouveau la D30 pour prendre le chemin en face. A l'intersection, descendre à gauche, puis encore à gauche pour récupérer le sentier du Facteur. Descendre par les failles de la falaises puis les buis jusqu'au château. Prendre la route jusqu'au croisement. Prendre la 1ère rue à droite et traverser le lotissement pour récupérer le chemin qui monte à droite (balisage jaune). A l'intersection, continuer par le single qui part à gauche puis rejoint un croisement route / pistes. Prendre la piste à droite et remonter jusqu'à la route et le parking de Fontaine Bonnet.

Col du Baure (1200m) par le Manival et le Sentier du Facteur
Col du Baure (1200m) par le Manival et le Sentier du Facteur
Col du Baure (1200m) par le Manival et le Sentier du Facteur

Timing : 4h

D+ : 1400m

Distance : 21 kms

Carte : 3334 OT Massif de la Chartreuse Sud

Massif : Chartreuse

Qui? : toute seule

Cote d'amour : ♥♥♥♥♥

Repost 0
17 janvier 2016 7 17 /01 /janvier /2016 18:11
Brèche de Roche Fendue (2445m)

Ben voilà, j'ai enfin rechaussé les skis! Et bien sûr pour cette première sortie, rien de mieux qu'un classique trinôme Manu -Lionel -Sandrine! Risques élevés, météo pas fantastique, après changement on opte finalement pour la Pointe du Sciallet, et sur place finalement pour la très classique Brèche de Roche Fendue. Personne sur cet itinéraire pourtant d'habitude fréquentée (2 skieurs croisés qui se sont arrêtés avant la Brèche). Lionel et Manu sont obligés de refaire la trace par moments, ce qui me permet d'avoir un rythme plus tranquille. Nuages et rafales de vent, brr, ça donne tout de même moyennement envie de prolonger la balade, et c'est Lionel le plus motivé. On s'arrête juste avant la dernière pente sommitale , pour éviter les risques liés à cette pente un peu plus raide, et de toute façons le mauvais temps nous incite à être prudents.

On redescend à la lisière de la forêt, et là le soleil perce enfin les nuages. De quoi se motiver pour une petite remontée (histoire de compenser la dernière pente non faite!) et surtout une belle redescente-chantilly.

Brèche de Roche Fendue (2445m)
Brèche de Roche Fendue (2445m)
Brèche de Roche Fendue (2445m)
Brèche de Roche Fendue (2445m)

Départ : Rivier d'Allemont

D+ : 1350m réalisés (avec petite remontée)

Carte : 3335 ET Bourg d'Oisans

Massif : Belledonne

Qui? : Manu et Lionel

Cote d'amour : ♥♥♥♥

Brèche de Roche Fendue (2445m)
Brèche de Roche Fendue (2445m)
Brèche de Roche Fendue (2445m)
Brèche de Roche Fendue (2445m)
Repost 0
Published by Sandrine - dans Ski
commenter cet article
5 janvier 2016 2 05 /01 /janvier /2016 18:28
Roche du Guet (1209m), Le Tapin (1202m) et Roche de Manettaz, depuis Montmélian

Sacré bout de temps que je ne suis pas allée promener mes baskets en montagne, d'où une humeur 'délicate'... Ouf beau temps aujourd'hui, avant l'arrivée de la pluie. Même si tout le monde se plaint du manque de neige, c'est tout de même difficile de monter trop haut, alors bien sûr le tour de la Savoyarde, sur la Roche du Guet, le sud des Bauges, est parfait dans ces conditions. La montée se fait en plein soleil par le splendide sentier des buis, il fait chaud, mais brr sur la crête un petit nuage arrive et puis je passe en versant nord avec 2 cm de neige, je me prends un petit coup de froid suffisant pour ne pas me faire trop prolonger la balade.... Allez retour par le col du Mont, j'ai à nouveau trop chaud!

Roche du Guet (1209m), Le Tapin (1202m) et Roche de Manettaz, depuis Montmélian
Roche du Guet (1209m), Le Tapin (1202m) et Roche de Manettaz, depuis Montmélian

Départ : parking du cimetière de Montmélian

 

Itinéraire : Du haut du parking, prendre le sentier qui monte à droite, et rejoint la route plus haut. Faire 50m sur la route, puis traverser au passage piétons et continuer par le chemin qui monte à droite. Continuer quelques lacets sur le large chemin jusqu'à l'intersection (panneaux bois). Prendre à gauche le sentier des Buis et suivre toujours cet agréable single qui monte jusqu'à la crête (intersection, panneaux jaunes). Prendre à gauche et continuer à monter pour rejoindre le sommet de la Roche du Guet. 

Continuer le sentier qui descend quelques mètres dans le lapiaz sommital, puis alterne passage rocheux et zones plates. A l'intersection (panneaux), prendre à gauche pour rejoindre le sommet du Tapin par les câbles (pas de difficulté par temps sec, attention ou éviter par le sentier de droite sur sols mouillés). Redescendre par le sentier qui serpente sur la roche puis déboucher sur une 1ère intersection. Continuer tout droit (attention erreur GPS, petit AR) puis à l'intersection suivante, prendre à droite. Traverser un champ sous une bâtisse et prendre le sentier qui continue à la clôture. Descendre jusqu'à l'intersection. Prendre à droite en direction du Mont et continuer jusqu'au hameau. A la maison, remonter à droite. A l'intersection pour le Lac, continuer à monter tout droit. Laisser un large chemin partir à gauche et continuer jusqu'au Col du Mont. Prendre à droite pour un AR rapide jusqu'au belvédère de Manettaz. Revenir au col et prendre à droite pour descendre sur Montmélian. A l'intersection, continuer à descendre par la branche de droite (en direction du sentier des Buis) et rejoindre un large chemin au milieu des vignes. A l'intersection au niveau du belvédère de la Vierge, prendre le large chemin des vignes qui remonte à droite (parcours des Calloudes). Le suivre jusqu'à retrouver l'intersection avec le sentier des Buis emprunté à l'aller. Descendre comme à l'aller jusqu'au parking.

Roche du Guet (1209m), Le Tapin (1202m) et Roche de Manettaz, depuis Montmélian
Roche du Guet (1209m), Le Tapin (1202m) et Roche de Manettaz, depuis Montmélian

Timing : 2h45

D+ : 1200m

Distance ; 14,5 kms

Carte : 3432 OT Massif des Bauges

Massif : Bauges

Qui? : toute seule

Cote d'amour : ♥♥♥♥

Repost 0
19 novembre 2015 4 19 /11 /novembre /2015 18:52
Dent de Crolles et Pravouta, depuis les Baures

Allez, cette fois-ci, c'est la dernière belle et douce de l'année! Donc tous les grenoblois sont en montagne!!! Bon, c'est vrai qu'en choisissant la Dent de Crolles comme objectif principal, je pouvais difficilement espérer m'y retrouver seule... Et d'ailleurs, je suis à peu près toute seule pendant toute la montée, trouvant avec effroi la 'foule' (relative.. au moins 30 personnes!) au sommet... Il fait vraiment trop beau, dommage mon timing est serré, toute petite rallonge par le très joli belvédère de Pravouta avant une descente rapide sur les Baures.

Remarque : Attention à la trace GPS, j'ai coupé dans la pente herbeuse sous la dent de Crolles, à partir de la ruine et au-dessus du Col des Ayes, avant de récupérer le sentier normal plus haut... Il est préférable de suivre le sentier bien marqué à partir du Col des Ayes... C'était l'occasion d'aller voir un peu l'arrivée du sentier des Terreaux, jamais emprunté, et qui m'impressionne un peu, comme ça, sans savoir vraiment pourquoi... Personne n'en parle jamais?

Dent de Crolles et Pravouta, depuis les Baures
Dent de Crolles et Pravouta, depuis les Baures
Dent de Crolles et Pravouta, depuis les Baures

Départ : Hameau des Baures, St Pancrasse, petite place à gauche sur la route D30e du col du Coq, juste après la double épingle du Baure

 

Itinéraire

Prendre le chemin à droite de la route, balisé jaune et rester sur ce chemin principal jusqu'à l'intersection des Civières (panneaux jaunes). Monter à gauche en direction du Col du Coq / Piste de la Gorgette. Le sentier monte jusqu'à une piste. Prendre à gauche jusqu'à l'intersection en bordure de route. Prendre le sentier qui monte raide à droite. Rester tout droit sur ce sentier raide et rejoindre la prairie sous la Dent de Crolles. Continuer par le sentier qui traverser sur la gauche jusqu'à la ruine du Habert des Ayes. Continuer et rejoindre le Col des Ayes (panneaux jaunes) (trace GPS coupe dans la pente herbeuse pour rejoindre le sentier plus haut- ne pas aller trop sur la droite (ravins). Monter à droite en direction de la Dent de Crolles. A l'intersection continuer par le sentier de droite et suivre le chemin balisé en passant par le Pas de l'Oeille jusqu'au plateau sommital. Rejoindre la croix.

Descendre par le sentier plein nord sur le plateau d'herbe et lapiaz en suivant le balisage jaune jusqu'à l'intersection (panneaux jaunes). Descendre à gauche par le GR de pays (câbles, passerelle). Après une petite désescalade sans difficulté, continuer à gauche par le sentier balisé et passer devant la grotte. Très courte remontée avant de redescendre au Col des Ayes.

Continuer en face et prendre le sentier balisé qui remonte au col de Pravouta. Prendre la crête à gauche pour rejoindre le sommet. Revenir sur ses pas, ou couper sur le flanc herbeux (nord / nord-ouest) pour retrouver le sentier et prendre à gauche. Suivre le chemin herbeux agréable. Continuer par la piste en direction du Col du Coq et déboucher sur la route. Remonter 100m à gauche pour rejoindre le Col.

Prendre à droite le chemin balisé en direction du Col des Baures. Après une courte remontée, le chemin redescend et rejoint le col des Baures (intersection, panneaux jaunes). Descendre à gauche en direction des Baures. A l'intersection après les maisons / réservoir, prendre le sentier à gauche en direction des Meunières et déboucher sur la route /départ.

Dent de Crolles et Pravouta, depuis les Baures
Dent de Crolles et Pravouta, depuis les Baures

Timing : 2h30

D+ : 1300m

Distance : 14 kms

Carte : 3334 OT Chartreuse Sud

Massif : Chartreuse

Qui? : toute seule

Cote d'amour : ♥♥♥♥♥

Dent de Crolles et Pravouta, depuis les Baures
Dent de Crolles et Pravouta, depuis les Baures
Repost 0
17 novembre 2015 2 17 /11 /novembre /2015 15:05
Lac Blanc (2172m), depuis la Gorge

Le lac Blanc niché sous les lances de Domène et le Pic de Belledonne est bien sûr un petit bijou de Belledonne, avec son superbe accès par le cirque de Boulon. Petite déception néanmoins en cette saison automnale très avancée, pas de soleil avant d'atteindre le lac Blanc! J'imaginais bien démarrer à l'ombre mais je pensais trouver le soleil au plus tard à la passerelle du Mousset, rien du tout, il faut faire toute la montée avant de le voir péniblement sortir de la lance de Domène au niveau du lac Blanc. Ouf je le retrouve tout de même pour la splendide traversée au refuge Jean Collet et pour la descente.

Juste après le refuge, je rattrape un berger qui m'explique devoir laisser ses 6 brebis (au loup) parce que tout seul il n'arrive pas les descendre, et qu'il m'a vue trop tard. Bon je l'aurai volontiers aidé à mettre ses moutons dans le droit chemin sauf que (outre ma probable inefficacité) apparemment ça n'est pas si facile et que j'ai des contraintes de temps (crèche / école)...

Après une très belle descente, la fin est malheureusement bien moins belle, j'en avais un meilleur souvenir, mais le chemin est gâché par des passages d'engins et des pistes... Allez j'en termine presque, je passe dans le hameau de la Gorge, et là une des dernières maisons, je vois 7 à 10 chiens dans le jardin. Au début pas vraiment inquiète puis je réalise que le jardin n'est pas clôturé. Méfiante je passe tranquillement sur la route, mais 2 chiens décident de venir me bloquer le passage et viennent m'agresser. J'appelle au secours, rien, bien sûr, je suis coincée au portail de la maison d'en face. J'ai l'idée de passer le portail me mettre à l'abri dans le jardin des voisins, visiblement absents. Je remonte le jardin parallèle à la rue et je me dis que du coup ça me permettra d'avancer et de passer les chiens. Je désescalade le muret et me crois sauvée, sauf qu'1 des chiens, le petit, m'aperçois et se lance à ma poursuite, suivi par son acolyte gros chien. J'essaie de faire face mais j'ai la trouille. Je brandis ma carte IGN devant le gros chien (toujours prendre une carte avec soi!), mais ça n'a pas l'air de l'effrayer. Le petit chien me mord au mollet, en reculant je butte et tombe, ouh la vite je me relève je me dis qu'à terre ils vont me bouffer. Et puis je ne sais pas par quel miracle ils me laissent enfin. Sans doute ont-ils jugés que vraiment je n'étais pas un adversaire à leur mesure... Je récupère ma voiture en pleurs...

Lac Blanc (2172m), depuis la Gorge
Lac Blanc (2172m), depuis la Gorge
Lac Blanc (2172m), depuis la Gorge

Départ : petite route de la Gorge, à St Mury Monteymond.

 

Itinéraire : Remonter la petite route jusqu'au parking de Chenevrey (après l'épingle de la route). Prendre le chemin qui part à gauche en direction de Jean Collet / le Pleynet. Le sentier remonte dans le fond du vallon (torrent) puis rejoint le sentier du GR549 (intersection du Pleynet, panneaux jaunes). Prendre à gauche et rejoindre la passerelle du Mousset (intersection). Traverser le torrent sur la passerelle, puis au niveau des panneaux jaunes, prendre tout droit le sentier cairné (mais non indiqué sur les panneaux) du ravin des Excellences qui monte la pente et rejoint le sentier de traverse de Jean Collet. Prendre à droite et suivre le sentier balisé jusqu'au Lac Blanc.

Redescendre par le même chemin jusqu'à l'intersection avec le sentier des Excellences. Ne pas descendre mais continuer tout droit en direction du refuge Jean Collet. Le sentier traverse et rejoint le refuge. Descendre en suivant le GR549B. Après une série de petits lacets en sous-bois le sentier remonte très légèrement direction nord, puis s'élargit (piste). Peu après s'être élargi, il débouche à un carrefour de chemins (pas de panneaux). Prendre le chemin complètement à gauche qui descend (en sens inverse) puis tourne légèrement. Au carrefour de pistes, continuer à descendre tout droit et rejoindre un habert sur la gauche. Continuer par le chemin qui passe sous le habert et rejoindre un autre habert. Continuer par le chemin principal qui repart légèrement sur la gauche (sud-ouest) et rejoindre un terminus de route (réservoir). Continuer par le chemin tout droit, suivre ce chemin qui passe le long d'une maison et débouche sur une route. Descendre la route jusqu'au croisement de routes. Prendre à droite et rejoindre la route D280. Prendre à gauche, puis récupérer à droite un chemin (panneaux jaunes). PRendre le chemin du haut, parallèle à la route en direction de la Gorge. Au petit lac, traverser la route D280 et continuer en face, prendre la petite route de la Gorge (en évitant les chiens!) jusqu'au parking.

 

Lac Blanc (2172m), depuis la Gorge
Lac Blanc (2172m), depuis la Gorge

Timing : 3h30

D+ : 1600m

Distance : 20 kms

Carte : 3335 OT Grenoble

Massif : Belledonne

Qui? : toute seule

Cote d'amour : ♥♥♥♥

Repost 0
12 novembre 2015 4 12 /11 /novembre /2015 18:32
Le Grand Colon (2394m), par le lac Merlat et le lac Crozet

Très très grande classique de Belledonne, cette boucle parée des couleurs d'automne est vraiment magnifique. Après un début de mise en jambes sur piste, on s'élève ensuite rapidement pour trouver de la hauteur et du paysage. Du sommet au lac du Crozet, en passant par le lac Merlat et le refuge de la Pra, le parcours est grandiose. Le tout bien efficace...à bientôt!

Le Grand Colon (2394m), par le lac Merlat et le lac Crozet
Le Grand Colon (2394m), par le lac Merlat et le lac Crozet
Le Grand Colon (2394m), par le lac Merlat et le lac Crozet
Le Grand Colon (2394m), par le lac Merlat et le lac Crozet

Départ : Parking des Quatre Chemins, au-dessus de Freydière, Revel

 

Itinéraire : Prendre la piste qui part à droite et la suivre longuement jusqu'à son terme. Elle devient alors un chemin plus étroit, continuer encore un peu puis récupérer à gauche un sentier (panneau en bois) qui s'élève en sous-bois et débouche dans les alpages. Passer devant la Baraque du Colon et continuer le sentier qui part sur la droite puis s'élève à nouveau. Passer le replat (gros cairn) et continuer à monter jusqu'au sommet du Grand Colon, à droite (sud) du petit collet.

Revenir au petit collet, et basculer à droite (est - sud/est) en suivant le sentier pierreux jusqu'au lac Merlat. Contourner le lac par la droite, longer sa rive sud et continuer tout droit. Remonter le petit couloir (vieilles marques rouges, cairns) et le vallon verdoyant pour rejoindre le refuge de la Pra. Passer le long du refuge, et prendre le sentier qui monte jusqu'au Col de la Pra (GR 549, balisé rouge et blanc). Basculer et descendre en suivant le GR jusqu'au Lac du Crozet. Continuer la descente en suivant le sentier balisé, évident, et rejoindre le parking de Pré Raymond. Prendre à gauche la piste pour rejoindre le parking des Quatre Chemins.

Le Grand Colon (2394m), par le lac Merlat et le lac Crozet
Le Grand Colon (2394m), par le lac Merlat et le lac Crozet
Le Grand Colon (2394m), par le lac Merlat et le lac Crozet
Le Grand Colon (2394m), par le lac Merlat et le lac Crozet

Timing : 2h40

D+ : 1200m

Distance : 15 kms

Carte : 3335 OT Grenoble

Massif : Belledonne

Qui? : toute seule

Cote d'amour : ♥♥♥♥♥

Repost 0
10 novembre 2015 2 10 /11 /novembre /2015 18:30
Le Grand Arc (2484m), par le Char de la Turche (2010m) et La Tuile (2294m)

C'est la tête de la poule de la Savoie (forme du relief de la Lauzière / Vanoise, entre les vallées de la Maurienne et de la Tarentaise), le Grand Arc est donc idéalement situé, en promontoire sur les Bauges, le Mont Blanc, la Vanoise, la Lauzière...

L'itinéraire choisi au départ de Tioulever permet de parcourir une très belle partie de la ligne de crête entre le Char de la Turche et la Tuile. On pourrait d'ailleurs effectuer l'intégralité de la crête en continuant le sentier balcon ouest jusqu'à l'Ebaudiaz et en remontant sur la crête au niveau de la Grande Lanche mais il faudrait au moins 1h30 de plus, ce qui ne rentrait pas dans mon timing (crèche / école).

De toutes façons, la boucle est déjà conséquente et très belle, même en se contentant de la crête depuis La Tuile... le sentier balcon ouest est plaisant mais un peu froid en cette saison automnale.. J'adore bien sûr toute la partie de crête, moins roulante, mais avec le Mont Blanc en plein cadre!

Le Grand Arc (2484m), par le Char de la Turche (2010m) et La Tuile (2294m)
Le Grand Arc (2484m), par le Char de la Turche (2010m) et La Tuile (2294m)
Le Grand Arc (2484m), par le Char de la Turche (2010m) et La Tuile (2294m)

Départ : Tioulévé (hameau terminus de la route, au-dessus de Montsapey)

 

Itinéraire : du parking terminus de la route, redescendre quelques pas et prendre la rue à droite (panneaux jaunes) en direction du Char de la Turche. Continuer par la piste qui tourne à droite puis continuer encore à monter à gauche au croisement de pistes et passer juste sous le pylône. Rejoindre la cabane et trouver (panneaux jaunes) le sentier à droite qui s'élève en sous-bois puis en zone découverte. Rejoindre l'intersection du Chenalet (panneaux jaunes) et continuer quelques mètres en direction du Pas des chèvres à droite, puis tout de suite prendre la sente à gauche qui s'élève dans la pente et rejoint le bas de la croupe herbeuse sud / sud-ouest du Char de la Turche. Remonter cette croupe jusqu'au sommet du Char de la Turche.

Continuer sur la crête plein nord en restant sur le sentier en haut de la crête (ne pas descendre vers le Lac Noir). Continuer encore sur la crête vers le nord jusque sous le Petit Arc. A l'altitude 2180m environ, bien repérer des cairns et une sente qui part à gauche en traversée. La prendre pour rejoindre la crête ouest du Petit Arc et son sentier. Descendre à gauche en essayant de bien rester sur le sentier quelquefois malmené par les troupeaux jusqu'à rejoindre l'intersection bien marquée avec un gros chemin. Prendre à droite et suivre le balcon ouest du Grand Arc jusqu'à l'intersection panneaux jaunes, sous le chalet du MArret. Ne pas faire l'erreur de monter à droite en direction du chalet du MArret, la 2e intersection notée sur la carte IGN n'existe plus, mais descendre à gauche, puis prendre ensuite le sentier à droite en direction des Michellettes. Aux Michellettes, passer sous la cabane et continuer à traverser à droite. Ne pas descendre mais traverser le ruisseau et continuer par le sentier qui remonte, puis rejoindre le chalet de la Tuile. Monter par la piste à droite, puis à l'intersection (panneaux jaunes), continuer à droite en direction de La Tuile / Lac de Fontaine Claire. Suivre le sentier balisé qui fait un grand virage et rejoindre la crête au niveau d'un magnifique collet.

Prendre à droite sur la crête direction sud et suivre le sentier et les cairns sur toute la ligne de crête pour rejoindre le Grand Arc. Pour la dernière pente, le sentier quitte la ligne de crête pour gravir le Grand Arc par l'est (suivre les cairns).

Du sommet, continuer la ligne de crête en direction du Petit Arc. Descendre à gauche sous le Petit Arc et retrouver une toute petite partie de l'itinéraire emprunté à l'aller, jusqu'à l'intersection avec le sentier qui descend au LAc Noir (pas de panneaux, évident). Descendre ce sentier à gauche et rejoindre la rive sud du Lac. Continuer par le sentier toujours dans la même direction (est) qui remonte légèrement. Suivre le sentier balisé qui traverse puis redescend enfin franchement et rejoint une intersection. Continuer à droite, prendre la passerelle et continuer. Descendre à gauche et rejoindre Tioulévé.

Le Grand Arc (2484m), par le Char de la Turche (2010m) et La Tuile (2294m)
Le Grand Arc (2484m), par le Char de la Turche (2010m) et La Tuile (2294m)
Le Grand Arc (2484m), par le Char de la Turche (2010m) et La Tuile (2294m)

Timing : 5h15

D+ : 2050m

Distance : 23 kms

Carte : 3432 ET Albertville

Massif : Grand Arc / Lauzière

Qui? : toute seule

Cote d'amour : ♥♥♥♥♥

Le Grand Arc (2484m), par le Char de la Turche (2010m) et La Tuile (2294m)
Le Grand Arc (2484m), par le Char de la Turche (2010m) et La Tuile (2294m)
Le Grand Arc (2484m), par le Char de la Turche (2010m) et La Tuile (2294m)
Repost 0
5 novembre 2015 4 05 /11 /novembre /2015 05:55
Les Pisses (2243m) et la boucle des Chalanches

Le secteur d'Allemont sur Belledonne est bien connue des skieurs de randonnée l'hiver, certainement moins des traileurs ou des randonneurs qui se limitent au splendide lac de Belledonne. Et pourtant les combinaisons sont nombreuses... La boucle des Chalmettes est superbe, très agréable à courir avec des singles parfaits. Par contre l'AR au belvédère des Pisses est légèrement scabreux, en terrain très technique et en hors sentier. Donc réservé aux traileurs version explorateur / montagnard.

Dommage qu'il n'y ait pas de petite sente plus marquée, car au-delà de la cabane des Chalanches, on aurait envie de monter encore tout là-haut sur la Grande Lance d'Allemont ou par le Col de la Portette qu'on aperçoit... Sans doute de plus téméraires n'hésitent pas à se lancer dans les belles pentes qui paraissent tout à fait praticables... Mais il me manque la petite sente, les quelques cairns pour tenter plus loin l'aventure. Alors je m'arrête au sommet des Pisses, et déjà en dépassant la cabane des Chalanches, je me sens hors du monde hors du temps. Les couleurs d'automne donnent à la montagne un aspect encore plus sauvage. Sentiment de solitude, je suis seule et toute petite et pourtant j'atteins ce belvédère des Pisses. La vallée tout en bas et cette solitude tout en haut.

Les Pisses (2243m) et la boucle des Chalanches
Les Pisses (2243m) et la boucle des Chalanches
Les Pisses (2243m) et la boucle des Chalanches

Départ : Allemont, église

 

Itinéraire : Devant l'église, prendre la rue qui monte à gauche et encore à gauche (panneaux jaunes). Passer devant la fontaine et déboucher sur la route. Prendre à droite, puis prendre la route à gauche en direction des Clots. Poursuivre par le chemin et rejoindre le hameau des Clots. Dans le hameau, monter et rejoindre la route; prendre le chemin en contrebas de la route en direction de la Traverse. A la Traverse, soit prendre à gauche pour retrouver le sentier balcon, soit monter pour prendre la route à gauche jusqu'à l'épingle où on prendre le chemin à gauche qui redescend sur le sentier balcon. Prendre le sentier balcon à droite en direction des Chalanches.  Après une longue traversée montante, le sentier s'élève franchement en lacets et rejoints la cabane des Chalanches sur un aplat.

Pour les Pisses, monter sur la croupe au-dessus des ruines en suivant la vague sente. Passer à droite du gros bloc précautionneusement (combe) et continuer jusqu'au belvédère des Pisses.

Redescendre à la cabane des Chalanches.

Prendre le sentier qui descend en direction d'Allemont jusqu'à l'intersection (panneaux jaunes). Remonter à gauche en direction de la Pierre Assise. A l'intersection (cairn, pas d'indication), continuer par le sentier à droite en traversée. Peu AVANT l'intersection de Sous la Pierre Assise (panneaux), prendre à droite le petite sentier qui descend, indiqué par un cairn. Suivre la sente en sous bois et rejoindre la petite route. Prendre à droite, puis dans le coude, prendre le sentier à gauche en direction d'Allemont église. Continuer par ce sentier qui coupe la route à plusieurs reprises puis passe le long d'une maison. A l'intersection, continuer à droite par le sentier en direction d'Allemont église. Rejoindre la route puis prendre la rue avec la fontaine pour retrouver le point de départ.

Les Pisses (2243m) et la boucle des Chalanches
Les Pisses (2243m) et la boucle des Chalanches

Timing : 4h

D+ : 1800m

Distance : 16 kms

Carte : 3335 ET Bourg d'Oisans

Massif : Belledonne

Qui? : toute seule

Cote d'amour : ♥♥♥♥♥

Les Pisses (2243m) et la boucle des Chalanches
Repost 0
24 octobre 2015 6 24 /10 /octobre /2015 08:00
Grand Raid de la Réunion - Diagonale des Fous

10 ans depuis ma dernière fantastique aventure à la Réunion.... Alors j'avais surtout peur d'être déçue et d'écorcher un souvenir tellement parfait...

Pour cette édition 2015, l'ultra-trail de la Diagonale des Fous affiche 164 kms et 9920m de D+, de St Pierre à St Denis.

J-1, je suis plutôt en mode stressée, j'ai mal au ventre depuis plusieurs jours et les 2 petits tours tranquilles d'avant-course ne me rassurent pas du tout sur mon état de forme.

Etude du parcours : les 40 premiers kms de St Pierre à Mare à Boue sont très roulants, avec beaucoup de parties de routes et de gros chemins en plat montant... très dur pour moi, surtout si je ne suis pas en forme! Après c'est un long passage dans le cirque de Mafate (+ Cilaos + Salazie), en montées / descentes splendide. Puis encore 40 kms d'alternance sentiers / routes ou pistes peu intéressants, surtout lorsqu'on sort des splendeurs de Mafate.

Grand Raid de la Réunion - Diagonale des Fous

Départ le jeudi à 22h. Impressionnant. Un monde incroyable. Une ambiance terrible. J'ai droit au SAS Elite, et c'est pas mal du tout de partir aux avant-postes, surtout que j'ai réussi à faire entrer également Den's.

La première heure ne se passe pas trop mal, exclusivement sur routes, les sensations ne sont ni très bonnes, ni mauvaises. Et puis c'est un mal violent de ventre qui me tombe dessus et ne me laisse que peu de répit dès qu'il s'agit de courir... et jusqu'à Mare à Boue il faut courir vite! Alors c'est la galère, j'essaie de me forcer à courir mais j'ai l'impression d'avoir un ventre qui pèse 20 kgs. Den's a également un petit passage à vide mais se reprend et gentiment reste avec moi. Le moral n'est pas au top, je suis déçue puisque je vois bien que mes espoirs de perf sont irrémédiablement perdus, vue l'allure des premières...

Après Mare à Boue, c'est la montée au Coteau de Kervegen. Ouf enfin de la montée un peu raide, tout le monde marche et du coup je marche plus vite que les autres. ça fait du bien au moral de doubler. Descente sur Cilaos, on discute avec Denis dit Zinzin, journaliste à France 3, qui nous filme et nous fait bien rire. Le moral remonte, arrêt express à Cilaos et on est prêt pour profiter de Mafate. ça monte, et c'est tant mieux pour moi, je me sens bien physiquement. Dommage, c'est Den's qui a un gros coup de mou dans cette longue montée. On s'arrête à 2 reprises, et je le motive pour repartir, à un rythme plus tranquille. Le parcours dans Mafate est superbe, Marlat, Tamarins, Col des Boeufs, superbe sentier Scout, Grand Place, Roche Ancrée... J'ai toujours mal au ventre et ça nous freine pas mal dans les descentes et les parties roulantes, mais en montée ça va plutôt bien. Enfin on sort de Mafate par la terrible montée au Maïdo, entrecoupée par un ravito à Roche Plate. Den's accuse le coup à ce moment. Je lui dis de manger et boire (évidemment!) mais il me réclame un moment de pause et préfère les soins d'une gentille médecin (sic!)... Verdict 20 min plus tard, monsieur est en hypoglycémie, faut manger (ben tiens, quelle surprise!). Mais comme c'est le médecin qui lui dit, Den's mange gentiment et se sent enfin prêt à repartir. Allez, on en termine avec cette montée au Maïdo. Beau passage sur les crêtes avant une très longue descente jusque Sans Souci. Le moral n'est pas trop mal, enfin mon ventre me laisse tranquille et je peux courir! Et surtout j'ai annoncé à Den's qu'à partir du Maïdo il ne reste que 40 kms et 2000m de D+. Sauf que je me suis trompée dans mes calculs. On réalise peu après Sans Souci, qu'il nous reste encore 40 kms et 2000m d D+ alors c'est un gros coup au moral. Den's se tord la cheville et se déclare prêt à abandonner. J'hésite mais une petite voix me crie de ne pas l'écouter. On discute bêtement à l'arrêt pendant 30 min avant que je me resaisisse et que je lui dise qu'on continue de progresser en discuter. En faisant quelques pas à nouveau, l'évidence dans nos têtes, enfin : bien sûr qu'on ira au bout de ce foutu ultra, même si la fin du parcours n'est vraiment pas top, et bien sûr même si on a mal aux pieds (comme tout le monde!). Allez, on repart sur un rythme régulier, Possession, détestable chemin des Anglais, où on retrouve Nico Rambier, bien en souffrance. On s'excuse de ne pas l'attendre et je n'ai plus qu'une idée en tête : en finir, et le plus rapidement possible. Grande Chaloupe, Colorado, et enfin le stade de la Redoute.

Grand Raid de la Réunion - Diagonale des Fous

On termine donc ensemble en 36h cet ultra auquel on a pensé toute l'année, 8e fille pour moi, 102e au scratch, et 3e vétéran 2 pour Den's. Pas d'exploit, pas de rêve, pas le sentiment d'avoir tout donné, mais tout de même une belle aventure vécue à deux, et beaucoup d'expérience et de choses apprises, j'ai réalisé qu'il y avait beaucoup à faire pour progresser et qu'il y avait un gros gap avec les premières....

Parce qu'après s'être juré pendant la course que ce serait notre dernier ultra... On pense déjà au prochain!

 

 

Un grand merci à :

- Laure, ma soeur, qui a gardé nos deux petites pendant 8 jours, de manière fantastique

- Hélène, notre fidèle logeuse de la "Baleine Bleue", pour son accueil enthousiaste, les bons moments passés avec elle, les discussions avec Léo son fils, et son aide précieuse pour le départ et l'arrivée

- Benj qu'on a croisé pendant la course et qui nous a bien motivés

- et ceux qui ont pensé à nous, et à qui on a pensé : mon capt'ain Seb, Franck, Charles et Christine, Olivier... désolée de vous décevoir...

 
Repost 0
Published by Sandrine - dans Trails (courses)
commenter cet article
6 octobre 2015 2 06 /10 /octobre /2015 15:09
Tour de la Grande Moucherolle, par le Col des Deux Soeurs (2056m) et le Pas de la Balme (1839m)

Den's a posé un jour de congé, mais hélas la météo ne s'annonce pas fameuse pour cette journée bien automnale... Finalement bingo, le choix du Vercors Trièves semble le bon et on bénéficie de belles éclaircies qui nous permettent de faire ce superbe tour. Au Col des 2 Soeurs, petit coup d'oeil à la Grande Moucherolle engloutie dans un épais nuage noir... On décide de faire le tour, en passant par les pistes de ski, donc un passage un peu moins sympa bien agrémenté par la crête du Rocher des Jaux (que je ne connaissais pas), beau moment de lapiaz un peu court. Allez, quelques pistes de ski plus loin, on retrouve un joli sentier qui nous ramène au Pas de la Balme, et on bascule à nouveau sur le versant est pour une régalade sur le sentier balcon.

Le retour par les sentiers des hameaux du vallon est très agréable, d'abord dans les prés puis les bois par de belles monotraces... attention aux arrêts à cette période de l'année : noix, pommes, poires, et encore noix, noix... on rentre sous le déluge, mais le sac plein!

Tour de la Grande Moucherolle, par le Col des Deux Soeurs (2056m) et le Pas de la Balme (1839m)
Tour de la Grande Moucherolle, par le Col des Deux Soeurs (2056m) et le Pas de la Balme (1839m)
Tour de la Grande Moucherolle, par le Col des Deux Soeurs (2056m) et le Pas de la Balme (1839m)
Tour de la Grande Moucherolle, par le Col des Deux Soeurs (2056m) et le Pas de la Balme (1839m)

Départ : Col de l'Arzelier

 

Itinéraire : Prendre le chemin qui monte du parking en direction des immeubles, puis le quitter tout de suite dans le tournant pour prendre le chemin qui monte à droite dans les bois. Il rejoint rapidement le sentier balisé jaune et vert. Prendre à droite et suivre ce beau sentier jusqu'à l'intersection de Pré Achard (panneaux jaunes). Prendre à droite le sentier balisé jaune et vert en direction du Pas de l'Oeille, puis tout de suite, monter à gauche sur la croupe (croix jaune et vert). Le sentier monte puis traverse sous la falaise avant de rejoindre une intersection. Monter à gauche dans le couloir rocheux et rejoindre le Col des Deux Soeurs.

Continuer tout droit dans le vallon en suivant le balisage rond jaune et les cairns pour butter sur un chemin pierreux. Continuer tout droit en suivant le balisage jaune et vert, puis prendre le balisage qui part légèrement à droite en direction de la crête des Rochers des Jaux, et rejoindre le cairn sommital. Descendre et prendre à gauche pour rejoindre la piste. Repérer la falaise avec un gros trou (fenêtre) pour prendre les pistes au mieux et rejoindre le bas de cette falaise.

Descendre la piste à gauche, encore à gauche puis à droite. Prendre la piste à gauche, traverser et remonter sur la piste pour rejoindre le Pas de la Fenêtre (panneaux jaunes). Continuer à contourner en prenant la piste qui descend à droite et traverser à gauche en remontant pour rejoindre l'arrivée du télésiège. On retrouve enfin un joli sentier en face, balisé en direction du Pas de la Balme. Basculer et continuer par le sentier traversant jusqu'au collet du Pas de la Balme. 

Tour de la Grande Moucherolle, par le Col des Deux Soeurs (2056m) et le Pas de la Balme (1839m)
Tour de la Grande Moucherolle, par le Col des Deux Soeurs (2056m) et le Pas de la Balme (1839m)
Tour de la Grande Moucherolle, par le Col des Deux Soeurs (2056m) et le Pas de la Balme (1839m)
Tour de la Grande Moucherolle, par le Col des Deux Soeurs (2056m) et le Pas de la Balme (1839m)

Au Pas de la Balme, basculer pour descendre versant est et suivre le sentier balcon sous les falaises. Il descend jusqu'à une intersection. Continuer à descendre à droite puis encore à droite à l'intersection suivante pour rejoindre le sentier du balcon est. A l'intersection (panneaux jaunes), ne pas descendre mais continuer à droite sur le balcon est pour une belle portion de balcon est jusqu'à l'intersection alt 1547m (panneaux jaunes). Descendre à gauche sur la croupe en direction de St Andéol. Le sentier rejoint un virage de piste. Continuer à descendre par le petit sentier en face (cairn) et traverser encore 2 fois la piste. Continuer en face pour rejoindre un chemin herbeux. Prendre à gauche jusque dans les bois (intersection). Quitter le balisage jaune et vert pour descendre à droite. Traverser le champ à droite à proximité du ruisseau et rejoindre la route. Prendre à gauche, et retrouver tout de suite un chemin à gauche balisé qui rejoint le hameau de la Combe. Au hameau, descendre à droite puis tout de suite la passerelle à gauche. Prendre le sentier à gauche qui passe le long de la ferme (balisage peu visible) et rejoindre le hameau de la Chenevarie. Suivre le balisage jaune et vert en descendant à droite puis prendre la route à gauche jusqu'à la fontaine. Descendre à droite par le sentier. Continuer en suivant le balisage jaune et vert à gauche et rejoindre le hameau de Mas Roux. Monter à gauche et reprendre le chemin balisé. Suivre encore le balisage vert et jaune en direction du col de l'Arzelier et rejoindre le Col.

Tour de la Grande Moucherolle, par le Col des Deux Soeurs (2056m) et le Pas de la Balme (1839m)
Tour de la Grande Moucherolle, par le Col des Deux Soeurs (2056m) et le Pas de la Balme (1839m)
Tour de la Grande Moucherolle, par le Col des Deux Soeurs (2056m) et le Pas de la Balme (1839m)
Tour de la Grande Moucherolle, par le Col des Deux Soeurs (2056m) et le Pas de la Balme (1839m)

Timing : 4h30

D+ : 1700m

Distance : 25 kms

Carte : 3236 OT Villard de Lans

Massif : Vercors

Qui? : Den's

Cote d'amour : ♥♥♥♥

Repost 0

odq92qae

Recherche