Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
13 octobre 2012 6 13 /10 /octobre /2012 14:23

P1010233Il faut profiter des quelques beaux jours qui nous restent pour s'offrir encore de belles sorties en VTT sur nos sommets voisins...

 

Voici une nouvelle combinaison pour monter au sommet du Sénépy, classique de la Matheysine, mais à très juste titre : beau belvédère comme souvent en Matheysine, de la belle piste pour monter, du beau single aussi en descente, avec le joli passage de l'arboretum, et une ambiance montagne comme on aime...

 

ça souffle, ça souffle sur la crête, mes chaussures VTT sont encore humide de l'Orient'Alpin du we dernier, mais heureusement mon gentil Den's m'a dit de prendre les gants longs...

 

P1010237Bien contente de mon tour...

 

Départ : col de la Festinièren, juste avant La Motte d'Aveillans, par la D115d depuis Pierre-Châtel

 

Itinéraire : Prendre la D115d en direction des Signaraux pendant 200m environ, puis prendre le chemin à gauche qui suit la route puis la rejoint. Continuer en face par le sentier qui descend.

Au croisement (fontaine) prendre à gauche et continuer à descendre en suivant le balisage jaune jusqu'aux maisons.

 

Prendre la rue à gauche puis au Y prendre à droite et récupérer le sentier qui rejoint d'autres maisons. Prendre à gauche et longer le chemin de fer, puis passer sous le pont. Juste après le pont, prendre à gauche, puis traverser la ligne de chemin de fer et continuer en face. Rejoindre la route D116.

 

P1010236Traverser et continuer en face par le sentier bien humide qui descend puis tourne à plat dans l'herbe et rejoint une petite route (barrière). Prendre à gauche jusqu'à la route principale D116b.

 

Prendre la D116 à gauche jusqu'à Treffort, puis continuer sur la D116 jusqu'au hameau des Côtes. Au début du hameau, prendre la petite route à gauche pour une longue montée jusqu'à Raccord. Au croisement avec la piste venant de la gauche, continuer tout droit en direction de Raccord.

 

Après Raccord, la route devient piste et fait une épingle. Passer la barrière et continuer jusqu'à l'intersection. Prendre la piste de gauche qui fait un tournant, puis au croisement suivant, prendre la piste de droite, passer la barrière et continuer sur le chemin jusqu'à l'épingle.

 

P1010238Prendre l'épingle à gauche et suivre le chemin pour rejoindre la ligne de crête du Sénépy. Prendre à droite le chemin qui monte sur la crête et rejoint une intersection (panneau, barrière). Continuer à monter sur la crête (10min de poussage) jusqu'au sommet.

 

Descendre versant ouest en suivant le chemin herbeux en lacets jusqu'au col du Sénépy. Prendre la petite piste qui passer à flanc à droite de la crête de Serre de la Combette, puis remonte légèrement à un collet. Continuer à suivre le chemin principal versant est, à gauche de Pierre Plantée, laisser un premier chemin à gauche au niveau du téléski, puis rejoindre une intersection au nord de Pierre Plantée. Descendre à gauche et rejoindre des tables de pique-nique.

 

P1010239Prendre alors le très joli sentier de l'arboretum (début peu visible, à droite juste après le panneau en bois) pour des épingles à plat et rejoindre un belvédère.

 

Prendre à droite en direction du relais et descendre pour retomber sur une intersection. Continuer par le single en face, traverser la piste et continuer en face. On rejoint la route.

 

Prendre à droite sur 500m environ et récupérer le chemin pris à l'aller qui rejoint le col de la Festinière.

 

 

 

senepy1Timing : 3h

D+ : 1300m

Carte : 3336 OT La Mure

Massif : Matheysine

Qui? : toute seule

Cote d'amour : ♥♥♥♥♥

 

 

senepy2

Repost 0
10 octobre 2012 3 10 /10 /octobre /2012 15:16

P1010208C'est un de mes sommets classiques, car la vue est vraiment belle sur l'Obiou / Dévoluy et sur le Valbonnais.  Aujourd'hui, il faut viser le coin de ciel bleu, et je vise bien.

 

Par contre le coin est truffé de chasseurs, un peu inquiétant, surtout que je tombe nez à nez avec deux chevreuils visiblement en train de s'enfuir... Bon finalement pas d'embrouille et j'arrive au sommet sans encombre.

 

Le Tabor est sous les nuages, donc j'arrête là le voyage, sans regret, un peu fatiguée.

 

 

Départ : réservoir de la petite route de Serge Feu, sur la D114, 700m après le Col de Malissol environ (Nantes en Ratier)

P1010209 

Itinéraire : Descendre la petite route de Serge Feu, et au croisement prendre à gauche pour trouver tout de suite un large chemin descendant en direction de La Valette. Il débouche dans l'épingle d'une piste. Monter à gauche pour rejoindre le hameau de La Valette.

 

Prendre la route principale à droite pendant 200m environ, puis récupérer à gauche un chemin herbeux (panneau jaune) qui monte en direction du Poyet. Suivre le chemin principal balisé jaune jusqu'à la chapelle.

 

P1010207Prendre alors à gauche la petite route pendant environ 400m, puis, après le virage à 90°, prendre le sentier à droite balisé jaune qui monte en lacets. Il traverse une petite piste et continue en face jusqu'à une intersection sous la chalet de l'office national des forêts.

 

Continuer à monter à droite en direction du Piquet de Nantes. Après des lacets, le sentier débouche sur la ligne de crête. Prendre alors la crête à droite pour monter jusqu'au sommet.

 

P1010210Pour descendre, suivre la ligne de crête, au début de façon identique à la montée, puis continuer sur la crête après l'intersection, en suivant la sente et les bornes.

 

Le sentier traverse plusieurs pistes, puis la route en provenance du col de Malissol. Continuer toujours tout droit pour déboucher enfin sur la D114. Traverser en face pour quelques mètres de sentier encore avant d'arriver au réservoir.

 

 

piquetdenantes.jpgTiming : 2h35

D+ : 1300m

Carte : 3336OT La Mure

Massif : Matheysine

Qui? : toute seule

Cote d'amour : ♥♥♥♥

Repost 0
7 octobre 2012 7 07 /10 /octobre /2012 15:09

A4m5xkgCEAAzGPP-1-.JPG4 jours avant le raid, je me décide enfin à m'inscrire : Den's ne se sent finalement pas trop en forme pour le faire, et se propose de rester avec Capucine, et la météo s'annonce plutôt bonne pour le we. Reste à trouver un (bon) orienteur, car ce raid est bien technique en orientation et je n'ai pas trop envie de jardiner pendant des heures... La dernière fois que je l'ai fait c'était avec Franck, et c'était moi qui faisais l'orientation, c'est sympa aussi, mais plus long....

 

Après avoir passé 2-3 coups de fil sans résultat (4 jours avant, il faut dire que c'est un peu compliqué...), une idée lumineuse : Colo.

 

Orient-Alpin-9164-1-.JPGL'avantage c'est qu'il a fait le RIF comme moi et donc risque d'avoir un petit reste de fatigue, et a certainement plus développé des qualités d'endurance que sa vitesse. Et je me dis que l'intérêt de l'orientation dans ce raid devrait compenser pour lui le fait d'être en mixte et donc à un rythme moins rapide que le sien.

 

C'est chouette, Colo a l'air bien motivé et c'est parti donc pour une équipe Raidlight inédite.

 

Orient-Alpin-9315-1-.JPGRV à Chamrousse, départ du raid, je ne suis pas très en avance (j'avoue, j'ai attendu le réveil de Capucine!), et la météo est affreuse : brouillard et pluie fine toute la journée.

 

Mais un super raid en compagnie d'un Colo toujours de bonne humeur, qui m'attend un peu, et se débrouille comme un chef à l'orientation.

 

Section 1 : TRAIL'O

ça part vite sur cette section, je souffle, je souffle, mais ça passe bien.

 

Section 2 : VTT'O

On a deux cartes, mais je n'ai pas trop le temps de regarder la mienne. De toutes façons Colo nous fait une orientation impeccable, pas d'arrêt, une belle section et on arrive au parc VTT juste derrière Adrien.

 

Section 3 : CO Longue Distance

C'est effectivement une longue distance, on monte au Lac Achard puis sous la Croix de Chamrousse. Je suis mon Colo bien concentré sur sa carte. Aïe une petite erreur qui nous coûte 10 bonnes minutes à faire une petite boucle pour se retrouver au même endroit. Colo, comme tout orienteur est mortifié...

Orient-Alpin-9318-1-.JPG 

Section 4 : VTT'O suivi d'itinéraire

Enfin j'arrive à suivre ce qu'on fait sur la carte... On est toujours dans le brouillard épais, avec quelques panneaux 'descente dangereuse', qui me font toujours peur alors qu'en fait ça passe très bien, même raide dans la glaise...

 

Section 5 : CO free-order

C'est pas fini, encore une CO un peu longue et technique, cette fois-ci j'ai le temps de regarder la carte mais bien sûr Colo n'a pas besoin de moi...

 

Section 6 : Tir à la carabine

Objectif : réussir nos 5 tirs pour éviter les pénalités qui consistent à des balises supplémentaires à aller chercher lors de la CO sur photo aérienne suivante. Résultat, Colo rate 2 cibles et moi 1...

 

Section 7 : CO sur photo aérienne

Ouf c'est juste quelques petites balises dans la station, allez c'est fini!

 

 

Orient-Alpin-9554-1-.JPGAprès 6h29min de course, on termine donc 1ère équipe mixte et 6e au scratch, ce qui n'est pas mal du tout... devant Adrien (hi hi hi!). 

 

Pendant que le pauvre Colo se tape 3h30 de route pour rentrer chez lui, je retrouve vite ma Capucine... et 2h après je me retrouve en train de vomir... Non, non, c'est pas un coup de froid ou les conséquences de l'effort, c'est juste (encore) une gastro!

 

Cote d'amour : ♥♥♥♥

 

 

P1010197

 

P1010196

Repost 0
Published by Sandrine - dans Raids
commenter cet article
3 octobre 2012 3 03 /10 /octobre /2012 16:54

1223662754 821072151BI10 jours après le RIF, et après une petite sortie en VTT le we dernier plutôt concluante, voici une belle sortie trail de 'reprise', autour des splendides lacs des Grandes Rousses, sous l'Etendard.

 

Sortie plaisir, pas d'objectif, si ce n'est profiter de cette belle journée d'automne, et avant que la neige n'empêche l'accès à pied à ces beaux paysages.

 

Les 1800m de D+ passent comme une lettre à la poste, j'ai l'impression que je pourrais monter des heures et des heures... Le hic c'est plutôt sur le plat, quand il faut se mettre à courir... Rien d'étonnant, après 1 semaine en mode 'trek' pendant le RIF, ce n'est pas là que j'ai travaillé ma vitesse....

 

Départ : Oz en Oisans (parking de l'église)

 

Itinéraire : Prendre à gauche devant l'église, direction Vaujany. Au bout de la rue, suivre le joli chemin vert qui passe devant l'oratoire et prend dans les bois. Il rejoint une piste. Prendre à gauche jusqu'à l'Enversin d'Oz.

 

1223671030 299414865BILa piste débouche sur la petite route, prendre en face, passer devant les maisons (fontaine) et suivre le sentier dans les bois qui remonte sur la petite route plus loin. Traverser et prendre en face pour récupérer au bout de la plate-forme un sentier en direction de la Villette. Au niveau de la Villette, prendre le pont, puis prendre la petite route à droite en direction du col du Couard. A l'intersection, prendre à droite, passer le pont, et continuer par la piste de ski. Après 2 virages, quitter la piste pour prendre le joli sentier à gauche en direction du col du Couard. Monter en suivant le balisage (passages câblés sans difficulté) jusqu'au col.

 

lacFare.jpgPrendre alors à droite pour suivre le sentier balisé jaune ou points rouges, à travers le vallonnement, sous l'Etendard. Passer le lac de la Jasse, puis les petits lacs et arriver au Lac de la Fare.

 

Devant l'abri, prendre à droite pour descendre en suivant le sentier balisé points bleus, jusqu'au refuge de la Fare. Continuer à descendre jusqu'à l'Alpette.

 

Passer devant le bâtiment des télécabines, descendre tout droit (ouest) le chemin qui coupe la piste et récupérer 200m plus bas le sentier qui descend à droite (panneau) en direction d'Oz. Il descend dans l'alpage puis dans les bois et arrive à une intersection. Prendre tout droit le sentier qui descend en direction d'Oz village.

 

Continuer à descendre à l'intersection suivante et rejoindre la route. Le sentier poursuit en face. Prendre ensuite à droite pour rejoindre Bessay. Au niveau de la fontaine continuer tout droit en prenant la petite rue qui descend raide. Suivre ensuite le sentier qui coupe la route à plusieurs reprises avant de rejoindre le village d'Oz.

 

Timing : 4h15

D+ : 1850m

Carte : 3335 ET Bourg d'Oisans

Massif : Grandes Rousses

Qui? : toute seule

Cote d'amour : ♥♥♥♥

Repost 0
22 septembre 2012 6 22 /09 /septembre /2012 15:48

P1010104.JPGQuelle semaine riche et forte en émotions, pendant laquelle on sort de la 'vraie vie'  (le boulot, dodo, activités sociales et sportives, la boulangerie, les voitures...) pour vivre une aventure hors du temps et de l'espace à 4 : mon Den's bien sûr, et Benjamin et Olivier de Lozère Sport Nature.

 

500km, + de 20 000m de D+, à répartir entre trail, VTT, Kayak, mais aussi haute montagne, raft, canyon... En non stop, jour et nuit, avec seulement 2 temps de repos de 4h imposés. Un parcours absolument superbe concocté par Pascal Bahuaud, l'organisateur de ce raid magnifique que nous suivons depuis la 1ère édition, et qui est cette année la finale du circuit ARWC, championnat du monde de raid.

 

Autant dire que cette année, les meilleures équipes internationales s'affrontent sur notre terrain de jeu favori, les Alpes : Seagate, Thule, Silva, FJS, mais aussi les français Quechua, Lafuma et bien sûr RaidLight avec 2 équipes au départ.

 

7988621129 d0a39739f4 b6 mois après la naissance de Capucine, le pari pour moi était d'être au niveau de cette compétition pour le meilleur résultat possible pour notre équipe, emmenée à l'orientation par l'excellent Benjamin Monier. Pari gagné, je me sens complètement à l'aise tout le long du raid, pas de coup de mou, la forme physique et le moral. Et notre équipe, après plusieurs rebondissements, termine 6e de cette compétition.

 

Pourtant ça démarre plutôt mal : la veille du départ, Den's et moi avons la gastro, petit cadeau d'au-revoir laissé par notre Capucine. Vomissements et diarrhées, de quoi être en jambes...

 

Heureusement Ben assure grave pour le prologue, course d'orientation dans l'Argentière la Bessée, puisque nous terminons en tête du classement. Cela ne servira pas à grand chose pour la suite, puisque la section haute montagne (AR au col du Sélé) est neutralisée à 7h30 et qu'une bonne partie des équipes arrivera à terminer la section largement dans les temps.

 

C'est au trek suivant que notre équipe capote sérieusement. Den's a la diarrhée et surtout Ben ne se sent vraiment pas en forme. L'avantage c'est que je finis ma gastro tranquillement, elle passe complètement inaperçue entre Den's et Ben. Mais on est sérieusement à la traîne, et Ben me fait peur en restant par terre quelques secondes inconscient...

 

7988624166 ab3231c476 zOn va poursuivre comme ça au mental pendant les sections suivantes, heureusement Ben reste bien accroché à sa carte, et on arrive à remonter les équipes pour la mémorable section de raft sur le Guil.

 

Très très impressionnant! Heureusement lorsqu'on est en raid on se dépasse, donc je n'ai même pas eu peur, mais je ne suis pas sûre que je l'aurai fait hors raid, moi qui ai peur de l'eau... J'ai strictement suivi les consignes de mes coéquipiers à la lettre : rester à genoux au fond du raft et m'accrocher!

 

A269jRxCQAAbbsHOlivier à la barre a voulu faire une manoeuvre dans une cascade et je l'ai vu voler au -dessus de ma tête puis de celle de Ben pour tomber à l'eau...Je ne sais pas quel miracle il a réussi à s'extirper des tourbillons et à s'accrocher au raft, mais j'ai eu peur pour lui...

 

Au sortir du raft, et après un trek assez court, on arrive en début de nuit à la section kayak suivante : on doit respecter la dark zone (section de kayak interdite entre 20h et 6h45) et donc on a droit à un gros dodo de 5-6h (malheureusement un peu froid) dans nos merveilleux alupack (sic!).

 

raftSection kayak sur la Durance, j'ai pleine confiance en mon barreur Olivier, mais dans un rapide, on manque de vitesse car on arrive derrière 2 autres kayaks et on reste bloqué... c'est le passage à l'eau! Pas de pb, on a bien les pagaies, c'est reparti, on arrive juste un peu frigorifiés à la transition.

 

Un peu de trek, et on part enfin pour une belle section de VTT très roulante, au col de Parpaillon. J'ai des ailes, je me sens invicible, et je trouve que les gars n'avancent pas... mais il faut se méfier des contrecoups, alors je ronge mon frein et me range sagement à leur rythme. Dommage car nous sommes à la bagarre avec les Lafuma.

 

7987647208 a64e062368 cOn part ensuite sur un très beau trek dans le parc du Mercantour, après un coup de mieux en début de nuit, Ben fatigue vraiment et j'ai peur qu'il tombe dans le ravin à chaque pas. On s'arrête dormir 1/2 h, puis on repart bien plus en forme.

 

On doit aller chercher une balise au fond de ravines, à un croisement de ruisseaux et le roadbook indique qu'il faut les contourner. Ben étudie la carte et trouve le passage entre 2 grosses ravines... Malheureusement après une longue descente raide dans les broussailles, on est bloqué par une ravine quelques mètres au-dessus de la balise et on doit tout remonter.... Long conciliabule pour savoir ce qu'il faut faire, on décide de faire un grand tour pour contourner toutes les ravines. Résultat, plus de 4 heures perdues sur cette balise et le moral au fond du trou.

 

7998133121 92f75892b2 bAprès une très très longue transition, on repart en VTT en essayant de se motiver : on est resdescendu à la 18e place! En roulant on rattrape quelques équipes et le moral revient. On arrive enfin à la 2e assistance où un strop de 4h nous est imposé. Gros dodo de 2h30 et on repart pour la section trek / canyon de nuit.

 

On avait déjà fait la Clue d'Amen avec Juju il y a quelques années, et c'est bien marrant de le refaire de nuit. A l'entrée du canyon on nous prévient que l'eau est très froide, mais finalement avec ma combinaison 5mm ça passe très bien et je profite un maximum de ce beau canyon. On poursuit avec une belle section de cordes et un beau rappel de 100m pour arriver dans les gorges. Une petite marche en combi qui me vaudrait de beaux frottements derrière les genoux et à la culotte, et on arrive à la section kayak sur le Var.

 

A3MLB6VCAAASHhfSection mémorable, surtout pendant la nuit, 2h45 de bataille avec les rochers et les rapides. On pensait pourtant que cette section serait tranquille, car ouverte à la navigation la nuit, mais en fait c'est la guerre. Olivier et moi avons un éclairage très insuffisant et on a du mal à bien voir les rochers et où passer. A peine partis, le kayak se retourne déjà et je reste bloquée dessous quelques instants avant de réussir à m'extirper.

 

Ce n'est que le début d'une longue lutte, on tombe à l'eau un paquet de fois, et je suis chargée par Olivier de lui indiquer les manoeuvres à faire mais je ne vois pas très bien et mon niveau de lecture de rivière est bien insuffisant... Jamais je n'ai attendu le lever du jour avec autant d'impatience, ayant la sensation de prendre des risques à chaque instant...

 

7998133563 6fa3ba9779 zOn se prend même un piquet en fer qui nous fait encore une fois chavirer, Olivier restant coincé sur le piquet et hurlant à la mort... Moi, voyant les pagaies et le kayak s'éloigner, j'hésite quelques instants avant de de me jeter sur le matériel plutôt que de sauver le bonhomme....ça tombe bien finalement il s'en tire avec une belle éraflure (je l'imaginais déjà transpercé par la pique de fer)...

Bref une section de kayak éprouvante!

 

Les sections suivantes enchaînent trek et VTT, on s'en sort plutôt bien si ce n'est la lutte douloureuse contre le sommeil. La montée à la Madonne est un vrai calvaire de ce point de vue.

 

7988797975 2ba909ea52 zPuis on enchaîne sur la vallée des Merveilles, malheureusement Olivier souffre d'une périostite et traîne la patte.

 

Enfin le dernier VTT, on est à la bagarre avec les Lafuma et tant mieux, ça nous empêche de nous endormir! Malheureusement on prend une moins bonne option qu'eux et ils repassent devant. Ouf le dernier kayak avant l'arrivée, je n'ai rien compris sur ce kayak je crois que je dormais complètement et Olivier aussi. D'ailleurs on avait des dialogues complètement délirants et je suis encore étonnée qu'on ait tout de même trouvé l'arrivée!

 

8001178428 29c76b5e5b bAu final un très beau raid, merci à Ben, Olivier et Den's pour cette belle aventure, on a réussi à aller au bout malgré les embûches pour trouver finalement un beau résultat. Reste bien sûr un poil de déception avec le sentiment qu'on aurait pu faire encore mieux, on aurait pu être à la bagarre avec les équipes de tête, mais bien sûr on trouve toujours des 'si'.

 

Bravo à la 2e équipe Raidlight menée par notre ancien compagnon d'aventure Seb, qui termine 4e.

 

Et plus que jamais le parcours et les épreuves auront été magnifiquement choisies pour ce Raid in France, le plus beau raid qui existe dans ce format (à mon humble connaissance)

 

8008505424 93df1902ff o

Repost 0
Published by Sandrine - dans Raids
commenter cet article
10 septembre 2012 1 10 /09 /septembre /2012 14:30

P1010082Après la dernière sortie trail, une p'tit' dernière sortie kayak... Inédit, on se fait une petite remontée de l'Isère pour découvrir Grenoble autrement...

 

C'est assez magique et la sortie passe bien. On est malheureusement vite arrêté par un rapide qui nous empêche de remonter plus haut...

 

Malgré les propositions du Den's pour tenter le passage ou se faire un portage de kayak en pleine rue de Grenoble (sic), je décide très sagement de redescendre pour prolonger par notre traditionnel AR au barrage de St Egrève.

 

 

P1010086Une belle sortie de 2h, qui nous sera bien profitable au RIF...

 

Allez, pour se récompenser de ce bel effort, on enchaîne avec notre dernière sortie de VTT, 1h20 dans les Vouillants, et maintenant, c'est REPOS!

 

P1010089

Repost 0
Published by Sandrine - dans Kayak
commenter cet article
9 septembre 2012 7 09 /09 /septembre /2012 17:08

P1010060C'est la période Belledonne... Il faut dire que ce très beau massif est très proche de la maison, et permet de monter relativement haut en altitude (par rapport à la Chartreuse ou au Vercors), avec un terrain bien montagne, de la caillasse et du chamois comme j'aime...

 

Plus rapide que la Grande Lauzière, le col de la Petite Vaudaine offre à ses peu fréquents visiteurs une belle montée dans un vallon empierré, et un point de vue vertigineux sur la vallée de la Romanche.

 

L'approche par le lac des Pourettes / Lacs Robert (ou autre possibilité par la cascade de l'Oursière) est classique, mais comment se lasser?

 

P1010066C'était la dernière sortie trail avant le RIF la semaine prochaine... ça tombe bien, c'est un jour de forme, c'est bon pour le moral!

 

 

Départ : Parking de Casserousse, sur la route de Chamrousse / Recoin

 

Itinéraire : Prendre le GR de pays balisé rouge et jaune qui monte au-dessus du parking. A l'intersection, continuer à gauche en direction du lac des Pourettes.

 

Longer le lac par sa rive et continuer par le sentier qui monte jusqu'à la Brèche Robert Nord.

 

P1010063Passer sous le Grand Eulier et prendre le sentier qui rejoint en traversée le GR549.

Prendre le GR à gauche, il remonte légèrement puis descend franchement. Passer l'intersection pour la cascade de l'Oursière en restant sur le GR, puis 10m plus loin, à l'intersection, quitter le GR pour prendre le sentier cairné à droite en direction du lac David.

 

Après la montée de l'Echaillon, le sentier passe sur une petite croupe. Repérer alors des cairns à droite qui indiquent la sente qui remonte le vallon de la Petite Vaudaine. Suivre les cairns et la sente jusqu'au col.

 

P1010068Descente identique à l'aller (boucle possible par l'Oursière).

 

Timing : 2h45

D+ : 1200m

Carte : 3335 OT Grenoble

Massif : Belledonne

Qui? : toute seule

Cote d'amour : ♥♥♥♥♥

 

colpetitevaudaine.jpg

Repost 0
7 septembre 2012 5 07 /09 /septembre /2012 15:39

P1010030Pendant que Capucine fait son adaptation à la crèche, j'en profite pour faire mon adaptation au matos haute montagne pour le RIF : test crampons, et portage gros sac avec les grosses chaussures! La dernière fois que j'ai essayé les grosses, ce devait être au mois de juillet et je m'en étais sortie avec de belles ampoules... Cette fois-ci je fais du préventif en mettant du sparadrap aux bons endroits, histoire de vérifier que ça ira...

 

Pas facile en cette saison de tester les crampons... Près de la maison, il reste le petit glacier de Freydane, sous le Pic de Belledonne. ça fera l'affaire puisqu'on n'a pas réussi à caser une vraie sortie d'alpi cet été.

 

P1010033Je bourre donc mon sac de plein de choses inutiles / mais qui peuvent être utiles : outre les crampons et les guêtres, un casque, une grosse veste, des chaussures de rechange au cas où j'ai trop mal, tout plein d'eau, un duvet alu-pack (si j'ai envie de dormir un peu en route?), tout un rouleau de PQ (on ne sait jamais...), de la crème solaire, mon porte-feuille complet avec plein de pièces+ 2 chéquiers (si envie de shopping là-haut?), le téléphone pour si la crèche appelle (ben justement elle va appeler la crèche pour que je vienne récupérer Capucine + tôt... aïe!), un tee-shirt de rechange (et quand on a des vêtements de rechange, ben on se change, c'est comme ça qu'on perd du temps en course!)....

 

P1010028Bref, test matos réussi, tout va bien, c'est bien les bonnes chaussettes, les crampons tiennent à la montée et à la descente, j'ai révisé la fixation des guêtres, et j'arrive même à trottiner en descente et sur le plat.

 

En plus la balade est vraiment chouette, même si c'est un aller et retour, la vue sur le lac Blanc est toujours superbe, et les nuages qui assombrissent le Pic de Belledonne donnent un peu d'ambiance à la partie terminale sur la moraine puis le glacier...

 

Personne à l'horizon, juste quelques cairns pour marquer le passage, un petit vent frais... Brrr!

 

P1010029Je chausse les crampons juste sur le dernier redressement avant le col, avant il y a trop de cailloux pour mes crampons alu.

 

Jolie arrivée, avec un brin de ciel bleu, et je redescends...

 

 

Départ : parking de Pré Conté, 1,5km de piste environ après Pré Long, terminus de la petite route que l'on prend à St Mury Monteymond, au-dessus de Lancey.

 

Itinéraire : Prendre la piste à gauche de la piste, en direction du refuge Jean Collet, marquée rouge et blanc (GR549 A). Elle se transforme rapidement en un joli sentier balcon qui monte et descend. Aux deux intersections, continuer tout droit en laissant à gauche les sentiers qui rejoignent le Chenevrey.

 

P1010032Le sentier sort de la forêt et débouche dans le cirque du Boulon. Prendre la passerelle, puis le sentier qui part à droite en direction du lac Blanc (laisser celui de gauche qui rejoint

le refuge Jean Collet). Monter par le Ravin des Excellences jusqu'à rejoindre un sentier en traversée. 

 

Prendre à droite et suivre le marquage rouge et blanc jusqu'au Lac Blanc.

 

Traverser le ruisseau, et bien continuer par la sente cairnée et balisée en rouge et blanc qui poursuit en restant sur les hauteurs du lac. Rester rive droite du ruisseau et rejoindre le glacier de Freydane en suivant les cairns dans la moraine. Traverser le ruisseau et continuer  à monter jusqu'au col de Freydane.

 

P1010036Retour par le même itinéraire.

 

 

Timing : 4h10

D+ : 1400m

Carte : 3335 OT Grenoble

Massif : Belledonne

Cote d'amour : ♥♥♥♥♥

 

P1010040 

 

freydane.jpg

Repost 0
25 août 2012 6 25 /08 /août /2012 12:31

P1000946Fin des vacances dans le Briançonnais...

 

Avant de retourner à Grenoble, on profite une dernière journée de ce coin magnifique des Alpes. Cela faisait longtemps que je voulais découvrir le 'Pas de la Fanfare'. Den's me laisse gentiment l'option 'matin' pour faire un tour à pied pendant qu'il reste avec Capucine, et avant de retrouver Seb, Adrien et Cyril, nos concurrents préférés de RaidLight, qui sont également en we entraînement dans le coin.

 

Au départ du sentier de la Draye, un petit écriteau indique que le sentier du Pas de la Fanfare est fermé car devenu trop dangereux... J'hésite et finalement je change donc mon parcours et me 'contente' d'aller au col de Dormillouse.

 

P1000940.JPGJe ne suis pas vraiment déçue car la montée est très belle, dans un terrain bien technique, et l'arrivée au col est splendide.

 

Je regrette juste de ne pas avoir plus de temps pour faire un tour sur les crêtes. Mais le timing est serré. On retrouve Seb, Adrien et Cyril pour le pique-nique, puis Den's part avec de Monêtier en direction du lac de l'Eychauda.

 

 

Départ : La Draye, Vallée de la Clarée, parking juste après le pont

 

P1000941.JPGItinéraire : Prendre le chemin à droite après le pont qui monte, puis prendre le sentier qui monte à gauche. Traverser une piste et continuer à monter en face. On rejoint le sentier balisé jaune qui monte en direction de la Lauze.

 

Le sentier monte en lacets, puis après une traversée en balcon étroit, débouche en forêt au niveau d'une intersection. Quitter le balisage jaune pour prendre la sente qui monte à gauche, passe sous un cabanon avant de monter de le champ. Continuer tout droit à l'intersection de cairns (à droite part le sentier du Bataillon) et suivre les cairns pour monter rive gauche de la Lauze jusqu'aux alpages.

 

P1000950.JPGPrendre à gauche et suivre le sentier rive droite du ruisseau, qui monte en traversée sous le Grand Pierron et rejoint le col de Dormillousse (vue splendide).

 

Resdescendre dans les alpages jusque sous la bergerie. Prendre alors le sentier rive droite de la Lauze, balisé jaune, pour une belle descente.

 

Au point coté 1892m sur la carte IGN, prendre à gauche et remonter légèrement pour retrouver l'intersection rencontrée à la montée. Reprendre le sentier balcon comme à l'aller pour retrouver le parking.

 

 

P1000954.JPGTiming: 2h10

D+ : 1100m

Carte 3536 OT Briançon

Massif : Cerces?

Qui? : toute seule

Cote d'amour: ♥♥♥♥♥

 

dormillouse.jpg

 

 

P1000961.JPG

Repost 0
24 août 2012 5 24 /08 /août /2012 14:22

P1000881.JPGCe tour réserve de bien belles surprises : de belles descentes (sur Martin de Queyrières, le long du torrent de Sachas), et surtout de belle parties insoupçonnées le long des canaux, comme les bisses en Suisse.

 

Au total un tour bien complet, les montées se font en plusieurs fois, et du coup passent bien. La descente du Rocher de Roure est superbe mais il faut bien maîtriser le passage des épingles, difficiles et un peu exposées... Je n'en passe pas beaucoup... Heureusement que la 2e partie de la descente est plus facile!

 

On se régale aussi avec les singles le long des bisses, l'avantage c'est que c'est plat, c'est que du plaisir tranquille!

 

P1000882.JPGDépart : gite de Briançon, chemin du Barry, à côté du parking du Champ de Mars

 

Itinéraire : Du gite on descend la petite rue du Barry, on récupère le balisage GR et on descend par le chemin (escaliers) jusqu'au parc de la Schappe. On traverse sur le pont et on récupère la petite route de Villar St Pancrasse.

 

Après l'épingle de la route (qu'on peut couper tout droit), on prend à gauche la petite rue qui monte en direction des Ayes. On passe le torrent des Ayes et on continue sur la route des Ayes. Après la chapelle St Laurent, à l'intersection, on continue sur la route des Ayes jusqu'à une nouvelle intersection de pistes. Prendre alors à droite jusqu'au Clot des Prés.

P1000885.JPG 

Dans l'épingle, devant la maison, prendre le petit sentier qui descend droit (en noir sur carte IGN). Il rejoint plus bas un sentier que l'on prend à gauche en direction du Clot de l'Ase. Le sentier se transforme malheureusement en une piste qui descend en lacets. Récupérer dans la dernière épingle un chemin qui part à gauche et rejoint la piste de la Roche Baron.

 

Monter sur la piste à gauche et rejoindre le hameau de la Roche Baron. Continuer à monter par la piste à gauche et passer les hameaux de l'Hermetière, du Clot de la Rama et du Pas du Rif. Passer le ruisseau, et environ 300m plus loin, récupérer le joli single qui descend à droite en direction de St Martin de Queyrières (panneau). La descente est belle.

 

P1000887.JPGLe sentier rejoint un chemin plus large. Descendre à gauche quelques mètres pour récupérer un single qui part à droite et descend jusqu'au village de St Martin de Queyrières.

 

Prendre la petite route sous le village, puis l'autopont à gauche et récupérer la D36 en direction du Villaret. Prendre à droite pour descendre dans le hameau du Villaret et traverser la Durance. Continuer en face, traverser la N94 et prendre la petite route en face à gauche en direction de Sachas.

 

Monter jusqu'à Sachas et continuer par la piste forestière en prenant à droite à l'intersection, jusqu'à Ratière.

 

P1000891.JPGContinuer sur la piste après Ratière, puis la quitter dans le virage à gauche pour prendre le chemin à droite (barrière). 100m plus loin, prendre le single balisé GR50 qui descend en direction du Rocher de Roure.

 

On continue à descendre sur ce single aux épingles serrées et exposées, puis après la passerelle, on prend le sentier balisé jaune à droite et on descend rive gauche du torrent.

 

A la 1ère intersection on continue à descendre à droite. A la 2e intersection, on prend à gauche pour rester rive gauche (l'autre sentier traverse sur une passerelle).

 

P1000893.JPGLe sentier descend pour rejoindre un gros chemin (laisser le 1er dans les champs). Le prendre à gauche quelques mètres puis récupérer un petit sentier à droite le long d'un petit canal. Suivre ce sentier qui tourne à gauche et passe au-dessus de maisons, en restant sur la bisse.

La bisse débouche sur une rue de Pierre Feu.

 

Prendre en face et descendre dans le hameau pour récupérer la petite route D235. A son terme, monter la rue à gauche et prendre le premier chemin à droite qui passe sur une passerelle et devant une maison pour rejoindre une nouvelle bisse. On la suit jusqu'à son terme, dans un hameau.

 

P1000883Prendre la 1ère rue qui monte raide à gauche, puis prendre la rue à droite. Descendre quelques mètres sur la route et prendre le single qui surplombe la rue à gauche. Prendre ensuite la branche de droite pour rejoindre la chapelle.

 

Monter par le chemin à gauche et prendre ensuite la bisse à droite pour une longue partie plaisante de bisse.

 

Suivre toujours le petit canal en traversant quelquefois un chemin ou une route. Le sentier débouche devant l'entrée d'un camping. Il reprend 10m plus bas, en passant le long du gite.

 

P1000902.JPGTraverser une route puis une 2e et continuer en face. A l'intersection de chemins suivante, quitter la bisse pour descendre à droite et rejoindre le Pont Carle.

 

Traverser et après le 2e pont, récupérer le large chemin à droite qui longe la Guisane. Il débouche sur une route. Continuer à droite et remonter pour rejoindre la grosse route. Prendre à gauche, puis à droite au rond-point pour rejoindre le départ pour 1 bon km de N94.

 

 

P1000905.JPGTiming : 5h45

D+ : 1700m

Carte : 3536 OT Briançon

Massif : Ecrins

Qui? : Den's

Cote d'amour : ♥♥♥♥♥

 

Rachas11.jpg

Rachas22.jpg

Rachas33.jpg

Repost 0
Published by Sandrine - dans VTT Ecrins
commenter cet article

odq92qae

Recherche